février - mai 2022

BILLETTERIE

Nos valeurs

Anamorphose

Service à la personne par l’inclusion, l’externalisation, l’insertion professionnelle, la confiance en soi.

Le cœur du projet est de donner accès à des jeunes en situation de vulnérabilité à une ouverture la plus large possible sur l’extérieur.
Des réalisations collectives permettront à chaque jeune de trouver sa place dans une réalisation commune. Cela implique une forte cohésion de groupe et d’en apprendre ses codes, de mettre en place des temps de coopération, d’entraide et de confrontation d’idées.
Les moyens mis en œuvre s’articulent autour de deux thèmes : l’apprentissage et la découverte de l’utilisation des outils techniques (rouleaux à peinture, pochoirs, mosaïques…etc.) et la créativité collective (couleurs, choix des formes et motif…etc.).

Rénover une chaise, peindre un mur, réaliser une mosaïque ou un pochoir : C’est du travail. Cette médiation permet de découvrir des métiers manuels comme travailler le bois, le métal. Faire une fresque passe très souvent pour un travail proche de peintre en bâtiment (mettre des protections scotch, des bâches, nettoyage du chantier après réalisation…etc). Tous ces éléments permettront un étayage, une évaluation et une préparation au monde du travail ainsi qu’une valorisation pour les accompagnés: les créations feront l’objet d’expositions avec nos partenaires extérieurs afin de valoriser le travail réalisé.

L’accès à la culture au travers du « Street Art » qui vient de la culture urbaine et des quartiers populaires. La culture permet d’appréhender un travail par des notions de plaisir et de liberté d’expression.

La sensibilisation à l’éco-responsabilité par la transformation et le réemploi de matériaux et d’objets. De ce fait, nous apportons une autre manière de consommer et une réelle alternative au modèle existant.

Mathieu GALANTE

Création de l’artiste Polka

Nos racines

La Société Protectrice des Végétaux est une pépinière urbaine, installée dans le 7ème arrondissement de Lyon. Elle a pour vocation de limiter le gaspillage de végétaux. Elle agit pour faire reconnaître les plantes en tant qu’être vivants, en appliquant les principes de l’économie circulaire à la filière végétale. 

Le principe : elle achète les invendus auprès de pépinières et de revendeurs locaux pour éviter que les surproductions et importations lourdes en impact carbone ne finissent jetées dans une gigantesque poubelle. Ces opérations offrent une seconde vie aux plantes et soutiennent l’ensemble de la firme végétale en revalorisant leur travail depuis le centre ville.

Cela concerne également les particuliers qui doivent se séparer de leurs plantes, parce qu’ils déménagent, parce qu’ils en ont trop à force de les multiplier, parce qu’elles sont devenues trop imposantes pour s’épanouir dans un petit appartement, parce qu’elles ne se plaisent pas chez eux, ou simplement parce qu’on ne l’aime plus. 

Ce n’est pas pour autant une raison pour les détruire ! Nous pouvons voir du beau là où notre voisin y voit du laid. C’est pourquoi nous optons pour le recyclage et le réemploi. Utilisons ce que nous avons comme matière première : [é]changeons-le ! Tout se transforme et c’est la magie du participatif qui le rend infiniment possible.

Les plantes disposées sur l’exposition AiRT DE FAMILLE sont toutes mises en dépôt / vente. Certaines demandent plus de temps et de soins que d’autres pour leur assurer une bonne rémission. Mais chacune transporte sa propre histoire. 

Libre à vous d’adopter pour construire une nouvelle belle relation. Bonne visite !

 

TALLIU Nicolas
Fondateur de la Société Protectrice des Végétaux 

 

BILLETERIE